Fonctions d’exploration

Examen Présentation
Endoscopie
JPEG - 94.4 ko
endoscopie

L’endoscopie est une méthode d’exploration et d’imagerie médicale qui permet de visualiser l’intérieur (endon en grec) des conduits (tube digestif) et des cavités du corps, et à les éclairer à l’aide d’une lumière extérieure dont les rayons étaient autrefois réfléchis par les parois de l’appareil (endoscope à lumière externe de Désormaux) ou bien actuellement, soit à l’aide d’un endoscope soit par l’ingestion d’une vidéocapsule de la taille d’une gélule.

L’endoscope est composé d’un tube optique muni d’un système d’éclairage et de petites caméras vidéos qui peuvent ainsi retransmettre l’image sur un écran.

L’endoscopie peut être utilisée, soit pour le diagnostic, soit pour traiter une maladie (endoscopie opératoire). Il s’agit d’un terme générique qui recouvre des examens spécifiques par organe. Ainsi, la bronchoscopie est l’exploration des bronches, la coloscopie, celle du côlon, la cystoscopie, celle de la vessie , etc.

Epreuve d’effort cardiaque
JPEG - 111.1 ko
test d effort

Le principe de l’épreuve (ou test) d’effort, est d’accroître le travail du cœur en augmentant ses besoins en oxygène par un effort musculaire réalisé sur bicyclette ergométrique et d’enregistrer en permanence l’électrocardiogramme du patient pour y détecter d’éventuelles anomalies.

Electroencéphalogramme L’EEG consiste à enregistrer l’activité électrique des cellules nerveuses cérébrales à l’aide d’électrodes superficielles placées au contact du cuir chevelu.

Les signaux sont recueillis à la surface du crâne sous forme de modifications de champs électriques et magnétiques. Ces signaux sont très faibles et doivent être amplifiés pour l’interprétation après avoir été recueillis puis analysés par informatique.

Électromyogramme L’électrodiagnostic consiste à étudier la réponse musculaire après une stimulation électrique indirecte du muscle.

La détection ou électromyogramme étudie les potentiels émis par le muscle lors de contractions volontaires de celui- ci. On y associe l’étude des vitesses de conduction nerveuses (VCN) la stimulation et la détection. On peut étudier les VCN motrices ou/et sensitives. Les valeurs normales des VCN sont de 50 m/s environ.

Epreuve fonctionnelle respiratoire L’EFR est un examen qui permet d’explorer et de quantifier, de manière objective, la capacité respiratoire d’un patient.
JPEG - 189.7 ko

L’EFR comporte d’abord un intérêt diagnostique chez des personnes présentant des symptômes évocateurs d’une insuffisance respiratoire. La réalisation d’une EFR est aussi nécessaire, lors du bilan pré-opératoire avant une chirurgie thoracique.

Des EFR peuvent ensuite être répétées pour surveiller l’évolution, sous traitement, de patients insuffisants respiratoire.

polygraphie
PNG - 515.9 ko
polygraphie

La polygraphie consiste à enregistrer, au cours du sommeil du patient, plusieurs variables physiologiques (rythme respiratoire, rythme cardiaque ... afin de déterminer certains troubles liés au sommeil. La polygraphie permet au patient d’effectuer l’examen chez lui, dans ses conditions de vie habituelle




Cabine EFR